La fraude de l’igname, du soya et de la progestérone

*Si comme moi, vous avez magasiné un peu pour trouver des solutions pour mettre au point un programme daugmentation mammaire naturelle , il y a de bonnes chances que vous ayez trouvé sur les tablettes des magasins naturels canadiens plusieurs produits annonçant de la progestérone de sources naturelle.  Attention,  il s’agit d’un mensonge, d’une fraude ou au mieux, d’un délit de ‘‘vente de produit sans prescription’’*.

Continuez ici

Qu’est-ce que l’estrogène ?

*L’estrogène est une famille d’hormones (estriol, estradiol, estrone) qui est le premier bloc en importance pour la construction d’une augmentation mammaire naturelle et d’un corps aux courbes féminines. Contrairement à la progestérone,  il est facile de trouver de l’estrogène dans la nature.  Les femmes génèrent de l’estrogène pendant la première partie de leur cycle du premier au 14e jour.*

Continuez ici

Qu’est-ce que la progestérone ?

*La progestérone est le second bloc important, après l’estrogène,  dans l’augmentation mammaire naturelle et l’amélioration des seins sans chirurgie.  Cette hormone aide pour beaucoup de choses et est complémentaire à l’estrogène. Naturellement, elle est générée à partir de la deuxième moitié du cycle (14 à 28), en opposition à l’estrogène qui est généré avant l’ovulation.*

Continuez ici

Phytotherapie et hormones naturelles

*Les plantes sont nos amies depuis de milliers d’années. Elles ont conservées tout leur pouvoir pour nous aider à nous réharmoniser avec la nature. Toutes nos connaissances sur les médicaments ont débuté par l’observation des effets que les plantes avaient sur nous. Au moment où l’on se parle, la connaissance de ces effets ne permet pas a une compagnie d’en tirer des revenues à moins qu’elle isole les éléments responsables de cet effet et en dépose un brevet. C’est ce qui, malheureusement, créée souvent des effets un peu différents du premier. Juste assez loin pour justifier un brevet et assez près pour trouver un lien de parenté avec la plante et son effet*.
Continuez ici